Quoi de neuf ?

NOMAD FREQUENCIES en concert dimanche 22 mars

Apéro concert à partir de 19h30 avec NOMAD FREQUENCIES .

Nomad Frequencies est un projet initié par le musicien et producteur Yvan Pessin plus connu sous le nom de DJ Pushit.

Sur scène comme en studio, il est accompagné par différents accordéonistes et musiciens. Ensemble , ils explorent les musiques du monde en les mixant avec les sonorités profondes du Dub et des musiques électroniques. Passionnés par les musiques traditionnelles des Balkans mais aussi d’Amérique Latine ou d’Asie ils développent leurs compositions originalespour inventer un nouveau style musical. Sur scène, le mélange des instruments traditionnels comme le bouzouki grec, l’accordéonse fond avec des basses, des samples et autres sonorités venant du dub le plus digital.

Le résultat est une musique unique, hypnotique et inventive qui séduit autant les amateurs de Sound-System que les amoureux des musiques folkloriques du monde entier. Après avoir fait la première partie de Balkan Beat Box, Hillight Tribe, Chinese Man ou So Called, ils partent à l’assaut des scènes européennes avec leur premier E.P. Tiger Road.

DON JOE RODEO COMBO en concert dimanche 15 mars

Apéro concert à partir de 19h30 avec ce presque trio puisqu’ils sont 4 aujourd’hui. Créé fin 2013 à Toulouse autour du chanteur-guitariste d’Indian Ghost (Don Joe) et de deux frères ex-Lucky Jungle Kids et Figues de Barbarie (Laurent et Xavier Olivaud, depuis remplacé par notre adoré Alain Tomat) les Don Joe Rodeo Combo ont la chance d’avoir recruté une chanteuse: Lalie Galie !

 Le projet est limpide et limite conceptuel puisqu’il s’agit de perpétuer une certaine tradition du Rock français…en français. Les influences de base sont volontairement évidentes et assumées : Bijou et Dogs semblent bien être les deux mamelles nourricières au sein desquelles le DJRC puise son inspiration…Les chansons sont délibérément courtes et construites selon le schéma révolutionnaire couplet – refrain et les paroles évoquent des sujets aussi essentiels que la nécessité de dormir la nuit – et non de mentir (La Nuit Je Dors), l’état de santé du Rock (Le Rock Est Mort), l’incroyable fatuité de certains manieurs de platines (French Touch Pipi) ou bien la nostalgie d’une époque où l’Empire du Bien n’avait pas encore déployé toute sa capacité de nuisance ( Les Voitures Etaient Belles).

Lire la suite…

WINDER DUO en concert dimanche 8 mars

Apéro concert à partir de 19h30 avec Winder duo. Créé en 2011 le duo se singularise par son approche atypique du post punk et du trip hop. Il revendique des influences telles que Siouxsie, B52’S, Massiv Attack… Winder, c’est Rachel et Fredd débordant d’une énergie communicative, mêlant deux guitares cisaillantes et vénéneuses, deux voix mélodieuses et entêtantes sur des rythmes syncopés.

Vernissage photo » LA MER DES TRITUS « de Michel Senguyen le jeudi 5 mars

Dans le cadre des 11mois, 11 photographes, LE CACTUS est  heureux de vous présenter l’exposition du mois de mars 2020 du PHOTOGRAPHE: Michel Senguyen
 » La MER Des Tritus « 
Le VERNISSAGE aura lieu le Jeudi 5 mars 2020 à partir de19 heures
La mer détritus. S’en amuser ? C’est plus marrant qu’en pleurer. 

Photographier avec du sable entre les dents, du vague dans les oreilles, des plastiques sous les doigts de pieds.

Changer les optiques qui agrandissent nos angles. Pas morts. Pas encore.

JEFF ZIMA en concert le dimanche 1 mars

JEFF ZIMA en concert le dimanche 1er mars à partir de 19h30
C’est dans les rues de New Orleans qu’il « s’est fait les dents » et pendant plusieurs années il a sillonné les routes de la ligne New Orleans – Chicago, jouant dans les rues de nombreuses villes dont Greenville (Mississippi), Helena (Arkansas) et Memphis (Tennessee). Il a débarqué en France en 1990 avec le groupe PIGMEAT et tout au long des années 90 a participé à plusieurs formations de qualité : THE GLORY HOGS, PIG MAMA ou SPITBALL JONES AND THE BACKWASH BLUES BAND. Au tournant des années 2010, un passeport français en poche, la tête pleine de chanson française et la révolte au ventre, Jeff se met à écrire son Blues contestataire en français; ses deux derniers albums, « Blues divers » et « Conversation avec le Blues » en sont le résultat saisissant.

Depuis son arrivée en 1990, Jeff s’est taillé une place un peu à part dans le paysage musical français : il chante en anglais mais mélange les styles d’une façon déconcertante, inqualifiable; il chante aussi en français mais ses compositions font partie de l’univers du Blues et non pas de la chanson française. Et c’est un pyromane sur scène, ses concerts bourrés d’humour laissent une large place à un jeu de guitare époustouflant de swing et de dextérité. Avec des centaines de chansons de tous styles de New Orleans à Chicago en passant par la forêt de la Grésigne, de Bessie Smith à George Brassens et de Elmore James à Boby Lapointe, Jeff ZIMA nous fait respirer son blues avec une passion dévorante.

Karpouzi mon amour en concert dimanche 23 février

Apéro concert à partir de 19h30 avec KARPOUZI mon amour.

Mélange explosif de musique Grecque et de surf rock dans une ambiance des années 1960. «Karpouzi Mon Amour» vous propose un voyage musical effervescent Des tavernes d’Athènes aux sables du Moyen-Orient en passant par une boîte de nuit Californienne.
Ce quatuor toulousain distille une musique authentique, énergique et généreuse qui parle au cœur, aux jambes et aux oreilles.  YAMAS !

 

« Karpouzi » = la pastèque en grec

La RENIFLE et la COGNE en concert dimanche 16 février

Apéro concert à partir de 19h30 avec La RENIFLE et la COGNE, duo de musiciens bien connus du paysage toulousain :

Thierry Roques et Francis Lassus, ces deux artistes ont accompagné la grande chanson Française mais aussi ont fait leurs armes dans tous les horizons du possible, jazz, world music, baroque, musiques contemporaines, musiques de film, de chorégraphies, de théâtre. Leur collaboration est une évidence. Thierry passionné de rythme évolue depuis toujours dans des univers métissés où il marit lyrisme et influences populaires universelles, en témoignent ses diverses collaborations avec Renaud, Cabrel, Reggiani, Djamel Allam, Guillaume Lopez, etc.…

Francis a accompagné des artistes comme Marcel Azzola, Richard Galliano, Régis Gizavo, Joe Privat, Bernard Lubat, Marc Perrone, Pascal Contet et bien d’autres. Il puise aussi son inspiration de tambour chanteur dans toutes les expériences vécues aux cotés de Nougaro, Higelin, Lubat, Ray Lema, son travail d’auteur compositeur donne une vision large de ses influences aussi vastes que le monde et aussi diversifiées que les couleurs de la vie.

La RENIFLE et la COGNE  est un voyage intemporel aux sources du souffle et dans l’énergie du rythme fondation.

Rémi M. N’ Son en concert dimanche 9 février 2020

Apéro concert à partir de 19h30 avec Rémi Mouillerac qui invite son fils Cédric au cajon et à l’harmonica.
Ils nomment leur style « Blues du Berlou » en référence à une rivière s’écoulant dans le Sidobre où ils ont finalement atterri aux milieu des chênes et des hêtres.
Leur énergie sent le vent, l’eau et la rocaille.

Surnommé l’homme aux 25 doigts, Rémi Mouillerac est un artiste complet, connu, reconnu, demandé…C’est une aubaine de l’avoir en nos murs car il a parcouru la musique, durant quarante années, avec des groupes aux influences multiples : le rock avec Pop Scriptum, le blues avec Ray Nicoletta, la biguine zaïroise avec « Lokolé Mbunda », le reggae avec « Compilation », le ska Africain avec les « Carottes Rappées », la funk, le raï avec une des stars du genre, Cheb Khaled. Il a également participé à divers enregistrements d’albums avec Art Mengo, Jean Pierre Mader, Pad Noise ainsi qu’avec « 100 % motivés » (Zebda)… Ce dimanche, il jouera avec son fils pour notre plus grand plaisir.

 

Vernissage photo « HALLALI » de STEFANO le jeudi 6 février

Vernissage photo à partir de 19h de STEFANO qui nous parle ainsi :

«  »Ha la ly »… « Haler » pour exciter, « à lui » pour le, la suivre sans faiblir. Signe de l’animal poursuivi aux abois, auparavant au son du cor, désigner sa mise à mort… Cette série date de 2013, réalisée en forêt de Grésigne entre les vallées de l’Aveyron, de la Vère et du Cérou. D’opportunisme et de passe-droit accompagné de mon papy Rolleiflex, ce dernier m’ouvrit les accès le temps d’une journée. Accès à une foret domaniale certes publique mais où les indiscrétions extérieures qui figeraient gênent le long de ces kilomètres parcourus. Gêne d’autant plus croissante qu’au-delà de la mise à mort, la curée elle, se pratique normalement, bien loin des regards inconnus. J’ai longtemps laissé de côté cette série. Je trouvais au sujet un parallèle criant à notre société actuelle sans en souhaiter le murissement. Son exposition n’est du coup pas le meilleur des signes sur cette vue métaphorique. Volontairement, elle est exposée de la mise à mort aux premières heures du jour. Elle impose ainsi la finalité première ; accompagnée d’épuisement, souffrances, où l’endurance est mise à rude épreuve. Le plus souvent pour aboutir à la mort. Les apparats, belles tenues, communications associées sont à leur juste titre et place à la fin en tant que forme. Ils ne peuvent plus servir le discours à contrario du fond et des faits. Tels qu’ils sont… « Halali », en son du cor, pour notre propre réveil.

Pepe MONTEALEGRE trio dimanche 2 février

Apéro concert avec Pepe Montealegre à partir de 19h30 jusqu’à 22h. Pepe MONTEALEGRE ce sont des musiciens qui mélangent le flamenco et le jazz à travers la voix de Pepe, le piano de Jesus Hernandez et la batterie de Carsten Weinman. Leur musique va des classiques du flamenco en passant par les chansons populaires espagnoles. C’est une musique qui taquine le flamenco pur avec émotion et profondeur, et soudain swingue comme à la New Orleans!