Quoi de neuf ?

TURBO NIGLO en concert dimanche 26 septembre

Apéro concert avec TURBO NIGLO : Libre et impétueux, le « Power Manouche » de Turbo Niglo s’affirme comme un JazzRockElectro, mutant et endiablé, sorte d’hybride qui brouille les pistes et explose les formats. Du rock progressif à l’électro, du jazz manouche à la musique orientale, des « Doigts de l’Homme » à « Sonic Youth », autant d’influences digérées et réintroduites dans la musique du Turbo Niglo.

Une expérience musicale dynamique et festive, une bougie d’allumage qui propulse les délires déjantés et planants des deux guitaristes. Adeptes du « Do It Yourself », ces deux musiciens font tout eux-mêmes, de la composition à la mise en scène, ils contrôlent les jeux de lumière, les vidéos et leurs effets scéniques, ce qui leur permet d’aborder leurs univers musical avec une liberté artistique totale et sans concession.

turbo niglo

ROBESPIERRE en concert dimanche 19 septembre

Apéro concert à partir de 19h30 avec ROBESPIERRE.

Robespierre est un groupe de rock toulousain…Nous avions cru assister à la fin de Robespierre le soir de ce concert chaotique et à fleur de peau à la voie 12 en (1990). Le destin en a voulu autrement. Ses membres fondateurs réactivent la spontanéité de leur projet, entre pop et post-punk. Le chant expressif et mélodique s’associe aux lignes de basse et de guitare pour donner corps à des morceaux dont la mélancolie latente est rendue avec énergie. 

A vous de voir…

 

 

Marcel Dorcel et son orchestre de …. en concert dimanche 12 septembre

Après ce long mois d’absence, la vie reprend enfin son cours et le Cactus fait à nouveau des concerts!

Marcel Dorcel et son orchestre de m..» revisite les standards de la chanson avec une fraîcheur qui n’échappera pas aux plus fins amateurs de la provocation. Oreilles chastes et tympans rétifs à toute forme d’humour noir s’abstenir. Nico, Guin’s et Zébu décapent au vitriol. Rabelais, Sade, Brassens, Cavanna et Stravinsky doivent se gondoler sur leur nuage en entendant ces cancres d’élite atomiser les tabous. À la fin de chaque chanson on se demande comment ils pourront aller plus loin à la prochaine. Mais ils y vont avec un tel naturel qu’après les premiers instants d’effroi on se laisse encanailler, le rouge aux joues et la banane en bandoulière. Si «le rire est le propre de l’homme», avec Marcel Dorcel ça récure et ça fait du bien. Ça nettoie les âmes et ça ne se trompe pas de camp.

HILTON JOHN en concert dimanche 5 septembre

Apéro concert à partir de 19h30 jusqu’à 22h avec HILTON  (road, folk, movie) : De la barbe, le regard noir et toujours l’envie de faire partager aux autres leur musique de prédilection : la folk à la Ricaine, celle qui te mets les poils, te colle au plafond ou t’envoie 6 pieds sous terre.

C’est aussi l’histoire de textes, de tranches de vies jetées sur des coins de tables, le résultat de longs voyages nocturnes ou encore de contemplation des grands espaces sauvages ou urbains. Toutes ces atmosphères enfumées, respirant les grandes plaines et le bayou, les bars perdus où les histoires et les gens se croisent pour le meilleur et pour le pire, la nostalgie qui parfois vous retourne et l’espoir qui toujours vous relève.

Vernissage photo  » UN JOUR, UNE HEURE, UN KILOMÈTRE »de l’artiste Patrick Betbeder

Dans le cadre des onze mois, onze photographes et d’une saison photo à Toulouse,le collectif photo du Cactus est heureux de vous annoncer l’exposition du mois de septembre de Patrick Betbeder.
Le vernissage aura lieu le Jeudi 2 septembre à 19 heures
Un jour, une heure, un kilomètre 
 
Le temps s’est arrêté, les rues se sont vidées, la ville est désertée.
Les gens se regardent, s’observent, rasent les murs, la ville n’est plus la même.
L’air est pur, le ciel est bleu et la brique de Toulouse n’a jamais été aussi resplendissante.
Les endroits familiers ont changé d’apparence et l’architecture paraît encore plus figée.
C’est le confinement et le temps m’est compté.
L’appareil en bandoulière, et l’attestation de déplacement en poche, j’enfourche mon vélo et pars à la découverte des rues de Toulouse.

FRANZ ROBERT WILD en concert dimanche 25 Juillet

Apéro concert avec FRANZ ROBERT WILD à partir de 19H jusqu’à 22H. La musique de Franz Robert Wild vient de la contre-culture.

Comme dans ces années 60 et 70. Un peu Folk, country-rock ou bien rock.

Franz est attaché à l’écriture de mélodies, un héritage bien spécifique de ces deux décennies.

Sa musique est pareille à une flamme, un murmure ou un cri dans la nuit… Tendre, sauvage et rugueuse à la fois. Venez donc vérifier vous même au Cactus pour le dernier concert de l’été 2021…

MICKAËL MAZALEYRAT en concert dimanche 11 juillet

 Apéro concert à partir de 19h30 jusqu’à 22h. « 

C’est pas du réchauffé » Ancien cuisinier, Mickaël Mazaleyrat a gardé le goût des épices, des mélanges et de la friture. Luthier-horloger et dévoreur d’harmonica, chanteur et compositeur, il a longtemps joué dans le groupe de blues les Mannish Boys et se produit au sein du duo Weeping Widows. Récemment, ce musicien gourmand sinon toqué, a présenté au public un premier album solo tout à fait polyglotte et au titre rabelaisien qui lui va bien : « Gargantuesque ». Les morceaux qu’on y trouve ont de la cuisse, du muscle et de la tripe ; on le boit, on le trait jusqu’à la dernière goutte.

mazaleyrat

 

Vernissage photo de Dominique Clévenot

Dans le cadre des 11mois, 11 photographes et  d’une saison photo à Toulouse (2021) Le collectif photo du Cactus est
heureux de vous présenter l’exposition « PRESSENTIMENTS » du mois de juillet du photographe DOMINIQUE CLÉVENOT qui nous dit:
 Généralement immobiles et silencieuses, mes images se présentent comme des temps d’arrêt face à des objets ou des deux ordinaires.Mais ce qui m’intéresse dans l’image photographique, ce n’est pas sa capacité à documenter le réel, c’est sa faculté de nous laisser entrevoir plus ou autre chose que ce qu’elle montre.
VENISSAGE : JEUDI 8 JUILLET À 19 HEURES AU CACTUS : 13 BOULEVARD LASCROSSES   TOULOUSE
(entrée libre et tout public)