Concerts

JEFF ZIMA en concert le dimanche 1 mars

JEFF ZIMA en concert le dimanche 1er mars à partir de 19h30
C’est dans les rues de New Orleans qu’il « s’est fait les dents » et pendant plusieurs années il a sillonné les routes de la ligne New Orleans – Chicago, jouant dans les rues de nombreuses villes dont Greenville (Mississippi), Helena (Arkansas) et Memphis (Tennessee). Il a débarqué en France en 1990 avec le groupe PIGMEAT et tout au long des années 90 a participé à plusieurs formations de qualité : THE GLORY HOGS, PIG MAMA ou SPITBALL JONES AND THE BACKWASH BLUES BAND. Au tournant des années 2010, un passeport français en poche, la tête pleine de chanson française et la révolte au ventre, Jeff se met à écrire son Blues contestataire en français; ses deux derniers albums, « Blues divers » et « Conversation avec le Blues » en sont le résultat saisissant.

Depuis son arrivée en 1990, Jeff s’est taillé une place un peu à part dans le paysage musical français : il chante en anglais mais mélange les styles d’une façon déconcertante, inqualifiable; il chante aussi en français mais ses compositions font partie de l’univers du Blues et non pas de la chanson française. Et c’est un pyromane sur scène, ses concerts bourrés d’humour laissent une large place à un jeu de guitare époustouflant de swing et de dextérité. Avec des centaines de chansons de tous styles de New Orleans à Chicago en passant par la forêt de la Grésigne, de Bessie Smith à George Brassens et de Elmore James à Boby Lapointe, Jeff ZIMA nous fait respirer son blues avec une passion dévorante.

Karpouzi mon amour en concert dimanche 23 février

Apéro concert à partir de 19h30 avec KARPOUZI mon amour.

Mélange explosif de musique Grecque et de surf rock dans une ambiance des années 1960. «Karpouzi Mon Amour» vous propose un voyage musical effervescent Des tavernes d’Athènes aux sables du Moyen-Orient en passant par une boîte de nuit Californienne.
Ce quatuor toulousain distille une musique authentique, énergique et généreuse qui parle au cœur, aux jambes et aux oreilles.  YAMAS !

 

« Karpouzi » = la pastèque en grec

La RENIFLE et la COGNE en concert dimanche 16 février

Apéro concert à partir de 19h30 avec La RENIFLE et la COGNE, duo de musiciens bien connus du paysage toulousain :

Thierry Roques et Francis Lassus, ces deux artistes ont accompagné la grande chanson Française mais aussi ont fait leurs armes dans tous les horizons du possible, jazz, world music, baroque, musiques contemporaines, musiques de film, de chorégraphies, de théâtre. Leur collaboration est une évidence. Thierry passionné de rythme évolue depuis toujours dans des univers métissés où il marit lyrisme et influences populaires universelles, en témoignent ses diverses collaborations avec Renaud, Cabrel, Reggiani, Djamel Allam, Guillaume Lopez, etc.…

Francis a accompagné des artistes comme Marcel Azzola, Richard Galliano, Régis Gizavo, Joe Privat, Bernard Lubat, Marc Perrone, Pascal Contet et bien d’autres. Il puise aussi son inspiration de tambour chanteur dans toutes les expériences vécues aux cotés de Nougaro, Higelin, Lubat, Ray Lema, son travail d’auteur compositeur donne une vision large de ses influences aussi vastes que le monde et aussi diversifiées que les couleurs de la vie.

La RENIFLE et la COGNE  est un voyage intemporel aux sources du souffle et dans l’énergie du rythme fondation.

Rémi M. N’ Son en concert dimanche 9 février 2020

Apéro concert à partir de 19h30 avec Rémi Mouillerac qui invite son fils Cédric au cajon et à l’harmonica.
Ils nomment leur style « Blues du Berlou » en référence à une rivière s’écoulant dans le Sidobre où ils ont finalement atterri aux milieu des chênes et des hêtres.
Leur énergie sent le vent, l’eau et la rocaille.

Surnommé l’homme aux 25 doigts, Rémi Mouillerac est un artiste complet, connu, reconnu, demandé…C’est une aubaine de l’avoir en nos murs car il a parcouru la musique, durant quarante années, avec des groupes aux influences multiples : le rock avec Pop Scriptum, le blues avec Ray Nicoletta, la biguine zaïroise avec « Lokolé Mbunda », le reggae avec « Compilation », le ska Africain avec les « Carottes Rappées », la funk, le raï avec une des stars du genre, Cheb Khaled. Il a également participé à divers enregistrements d’albums avec Art Mengo, Jean Pierre Mader, Pad Noise ainsi qu’avec « 100 % motivés » (Zebda)… Ce dimanche, il jouera avec son fils pour notre plus grand plaisir.

 

Pepe MONTEALEGRE trio dimanche 2 février

Apéro concert avec Pepe Montealegre à partir de 19h30 jusqu’à 22h. Pepe MONTEALEGRE ce sont des musiciens qui mélangent le flamenco et le jazz à travers la voix de Pepe, le piano de Jesus Hernandez et la batterie de Carsten Weinman. Leur musique va des classiques du flamenco en passant par les chansons populaires espagnoles. C’est une musique qui taquine le flamenco pur avec émotion et profondeur, et soudain swingue comme à la New Orleans!

Serge Lopez et François Petit en concert dimanche 26 janvier 2020

Apéro concert à partir de 19h30 jusqu’à 22h avec Serge Lopez et François Petit.  Serge Lopez à la guitare flamenco et Francois Petit, mélange de leurs compositions. Quelques infos sur les deux artistes :
Lors d’un séjour de deux ans à Malaga (Espagne), Serge Lopez attrape le virus du flamenco qui ne va plus le quitter. Pour le guitariste âgé d’une vingtaine d’années, le déclic se produit quand il fait la rencontre de Bernardo Sandoval avec qui il partage nombre de points communs. Serge Lopez suit Sandoval en tournée, de la France au Canada en passant par l’Europe, et l’accompagne sur trois albums et la musique du film Western (1997) de Manuel Poirier, primée à Cannes.

En 1986, Serge Lopez se retrouve à jouer avec le Brésilien Renato de Resende, avant de voler de ses propres ailes trois ans plus tard. Il participe notamment aux aventures de 100% Collègues et des Motivés, collectifs issus de la scène alternative toulousaine, aux côtés de Sandoval et du percussionniste Pascal Rollando. En 1999 sort son premier album solo Baratillo chez Willing Productions, suivi de Quisiera en 2001.

Avec Pascal Rollando et le contrebassiste de jazz Jacky Grandjean, Serge Lopez monte son propre trio qui parcourt les scènes européennes et américaines, des Francofolies de La Rochelle en 2000 au festival South By Southwest à Austin (Etats-Unis) l’annnée suivante. Le Serge Lopez Trio enregistre les albums Sentidos, paru en 2002, puis El Encuentro, diffusé en 2005. Le guitariste poursuit sa route avec Francis Cabrel qui l’engage pour l’album Des Roses et des Orties sorti en 2007 et la tournée qui en découle. Au sortir de cette expérience, Serge Lopez enregistre Au Fil de l’Horizon, album parsemé de chansons écrites par le chanteur d’Astaffort et interprétées par Art Mengo (« Sans qu’elle me voie »), Idir (« Como Amar ») ou Mouss & Hakim (« Appaloosa (suite)

Bientôt 20 ans que les compositions du guitariste François Petit se promènent à travers le monde, toujours à la frontière des musiques tziganes et manouches.
C’est désormais un violon et un violoncelle qui remplacent la fameuse « pompe manouche » de la guitare rythmique, avec toujours la « bonne vieille » contrebasse pour porter le tout.

À eux quatre, ça pince, ça frotte, ça percute, ça s’envole avec toujours le même esprit fougueux et la même envie de partager. Musiques de l’Est, du Nord, du Sud, parfois rock, country, parfois lyrique et bien plus encore…
Le nouveau Samarabalouf vous UP à travers sa « French World Music » et son nouveau répertoire.

MICKAËL MAZALEYRAT en concert dimanche 19 janvier

 Apéro concert à partir de 19h30 jusqu’à 22h. « 

C’est pas du réchauffé » Ancien cuisinier, Mickaël Mazaleyrat a gardé le goût des épices, des mélanges et de la friture. Luthier-horloger et dévoreur d’harmonica, chanteur et compositeur, il a longtemps joué dans le groupe de blues les Mannish Boys et se produit au sein du duo Weeping Widows. Récemment, ce musicien gourmand sinon toqué, a présenté au public un premier album solo tout à fait polyglotte et au titre rabelaisien qui lui va bien : « Gargantuesque ». Les morceaux qu’on y trouve ont de la cuisse, du muscle et de la tripe ; on le boit, on le trait jusqu’à la dernière goutte.

mazaleyrat

 

Les Jazzgoules en concert dimanche 12 janvier

Nous avons l’honneur de vous annoncer le prochain concert des Jazzgoules au Cactus le 12 janvier (2020) à partir de 19h30.
Y aura t-il un typhon ce jour là ?
Un coup d’état fasciste ?
Un réchauffement climatique beaucoup plus rapide que prévu ?
Régine la patronne va-t-elle voir la lumière céleste
et rentrer subitement dans les ordres ?
Oppressant suspense non ?
Qui s’achèvera donc dimanche 12 janvier à 19h00 pétantes, parce qu’après …..
On ne réponds de rien.

Aurore Chevalier en concert le dimanche 5 janvier

Apéro concert à partir de 19h30 avec Aurore Chevalier et Paul Bertrand.

Sandra Thomas nous parle d’elle:  » Aurore Chevalier n’est pas une femme de demi mesure. Non. Et c’est tant mieux pour nous. Dès la première seconde, sans préambule ni préliminaire, elle nous emporte littéralement dans un puissant tourbillon d’émotions. Alors qu’une partie du public est balayée sur place, l’autre s’accroche à ce qu’elle peut devant cette mise à nue brûlante de vie. Aurore Chevalier, c’est du vivant à l’état pur, de la générosité du bout du mot, à la fois pudique, sans concession, il y a de l’élégance, de l’humour, de la provocation, du génie. Et d’un coup, sans y prendre garde, nous l’aimons, ce sont nos vies que nous voyons défiler sur scène. nos doutes, nos inquiétudes, nos recherches, nos envies et au final c’est du courage dont elle nous inonde l’âme. Ce n’est pas du talent, non, c’est bien au-delà, c’est un état d’être, une urgence, une authenticité rare, une évidence. »