Quoi de neuf ?

vernissage photo de Maya Paules « Diemocratie »le mercredi 8 janvier

Vernissage photo à partir de 19h30. La photographe nous dit : « Diemocracie est une série réalisée lors des révoltes sociales qui ont agité le pays depuis décembre 2018. Chaque samedi, j’ai photographié les manifestations des Gilets Jaunes, des Gilets Noirs, les marches et les occupations de ceux qui s’organisent pour une justice sociale, écologique et migratoire. Alors que beaucoup d’images sont produites pour documenter cette insurrection en marche, je refuse toute position d’extériorité. La présente série s’organise au contraire comme un journal des émotions qui me traversent lors de ces moments collectifs. L’ensemble des figures, des postures et des scènes – même lorsqu’elles sont isolées – s’inscrivent toujours dans quelque chose qui les dépasse : un collectif en train de se faire, dans la relation, dans l’opposition. Mes photographies font écho à mes angoisses, à mes peurs reptiliennes, mais aussi et surtout à ma rage de témoigner. J’ai saisi un monde de l’intérieur, à travers ses affects, et mes images fonctionnent comme un miroir à la fois intime et commun. C’est une colère sourde qui s’élève, une rumeur de fin d’un monde: je souhaite que mes photographies attestent de ce point de bascule historique qui a pris acte dans nos vies et qui s’incarne dans la rue. »

Aurore Chevalier en concert le dimanche 5 janvier

Apéro concert à partir de 19h30 avec Aurore Chevalier et Paul Bertrand.

Sandra Thomas nous parle d’elle:  » Aurore Chevalier n’est pas une femme de demi mesure. Non. Et c’est tant mieux pour nous. Dès la première seconde, sans préambule ni préliminaire, elle nous emporte littéralement dans un puissant tourbillon d’émotions. Alors qu’une partie du public est balayée sur place, l’autre s’accroche à ce qu’elle peut devant cette mise à nue brûlante de vie. Aurore Chevalier, c’est du vivant à l’état pur, de la générosité du bout du mot, à la fois pudique, sans concession, il y a de l’élégance, de l’humour, de la provocation, du génie. Et d’un coup, sans y prendre garde, nous l’aimons, ce sont nos vies que nous voyons défiler sur scène. nos doutes, nos inquiétudes, nos recherches, nos envies et au final c’est du courage dont elle nous inonde l’âme. Ce n’est pas du talent, non, c’est bien au-delà, c’est un état d’être, une urgence, une authenticité rare, une évidence. »

The Sleepwalkers en concert dimanche 8 décembre

Apéro concert avec Les Sleepwalkers à partir de 19h30. LES SLEEPWALKERS ce sont : 3 musiciens – 10 instruments – 20 ans d’histoire du swing revisitée, des classiques de la Nouvelle Orléans aux standards des clubs de Jazz ! et des danseurs toujours bienvenus! Ça va swinguer!!!

LES OBSEDES DU MONDE en concert dimanche 1er Décembre

Apéro concert dès 19h30 jusqu’à 22h avec les Obsédés du Monde.

Entre Bobby Lapointe et les Têtes Raides, Les Obsédés du Monde vous parlent d’humanité, de prise de conscience, d’amour et de désespoir, avec cynisme, humour et poésie. Dans un spectacle à saveur tragi-comique où les voix s’entremêlent, se lancent la balle et se font écho, leurs comptines réalistes vous font tantôt rire aux éclats, tantôt songer.
.
Sur scène avec deux guitares, une trompette et leurs trois voix, ils déclinent une poésie chantée sans détour et parfois simplement déclamée sur trois notes de musique.Avec plus de 200 dates, des cafés-concerts aux scènes plus confirmées, Les Obs ont pu s’illustrer auprès de nombreux artistes tels que Les Hurlements d’Léo, Sanséverino, Labess, Babylon Circus…
Le trio a su se démarquer auprès du public et des professionnels (prix du public et coup de coeur du jury du Festival des Chanteurs de Rues de Quintin 2018 / prix Andrée Chedid 2015 pour Gabriel), tout particulièrement en Bretagne, où le groupe se déplace chaque été en caravane musicale ambulante.Leur 1er album «ça déglingue !» parcourt en 15 titres un univers haut en couleurs à la fois décalé, profond, attachant et drôle.
Le groupe travaille actuellement à l’enregistrement d’un deuxième opus pour continuer à distiller leur imaginaire tendre et farfelu !

Better Days en concert dimanche 24 novembre

 Apéro concert avec BETTER DAY BLUES BAND à partir de 19h30 jusqu’à 22H.
Le Better Day Blues Band distille un Blues roots, mâtiné de Rock & Folk
songs accoutiques, de plus de dix ans d’âge, qui se consomme dans les
Bars et les Pubs, à même le comptoir.
Un passage au Cactus de leur Still alive & Well Tour était inévitable!!
 BEtter-day_theatre-garonne_juin2018

 

MISS VERO & C0 en concert dimanche 17 novembre

Apéro concert à partir de 19h30 avec MISS VERO. Après de nombreuses collaborations avec des artistes d’univers variés :

Boudu les Cop’s, Yellow, Apache Collectif Impact, Bernardo Sandoval, Phil Henderson Blues Band, compagnie du rêveur casqué, Yaki, … Vero Dubuisson décide en 2017 de produire ses propres compositions sous le nom de « MiSS VeRo » surnom que lui a donné Yellow, artiste Folk qu’elle accompagne depuis 2013. Son univers se dessine à la plume de plusieurs auteurs amoureux de la langue françaises, sur les textes desquels sa voix et ses mélodies se promènent.
Accompagnée pour la scène de Ida Chetritt et Mathias Duffaut, jeunes multi-instrumentistes de talent, MiSS VeRo & Co vous invitent au voyage
miss vero

LES SAD MEN en concert dimanche 10 novembre

Apéro concert avec les SAD MEN à partir de 19h30. Comme tous les 19 ans, les SAD MEN et leur swing rock sont de retour !  Ne les ratez pas … leur prochaine date sera à l’ EHPAD des Minimes en 2038! Be happy and smile !

vernissage photo de Pierre David « UN REGARD DEPLACE »

Un regard déplacé, noirs et blancs de Pierre David. Vernissage le jeudi 7 novembre à partir de 19h

Fin des années ’70. Bien après le Flower-Power, quelques honnêtes folk-songs poussent encore à  tailler la route, à se frotter au vaste monde. C’est mon tour!  Dans le sac,  je fourre à la hâte le reflex qu’on m’a prêté. Pourtant, entre perfection du National Geographic et sophistication des studios, la photographie m’intimide. Alors je regarde ailleurs, visages et gestes des gens croisés qui me disent leur monde, questionnent mon errance. Je déclenche vite, sans trop régler, souvent sans demander.  Parfois on a un bout de conversation, parfois je repars avec la question irrésolue, vertigineuse, éveillée par des regards en équilibre où affleure l’humain. Ces images éparses, piquées sur le chemin de peu d’années,  témoignent de la naissance d’un regard photographique.  Un regard cristallisé dans le temps long du déplacement et la vérité de la confrontation. Trace essentielle d’un pas de côté.

JUST SMILE en concert Dimanche 3 novembre

Apéro concert avec JUST SMILE à partir de 19h30…jusqu’à 22h. Just smile,  trio qui prend au fil du spectacle des allures d’orchestre : Voix, piano, guitare, batterie, saxophone, accordéon, kazoo font swinguer un répertoire qui passe sans problème du swing de Harlem et la goualante de Paname.

Une chanteuse exubérante, deux vieux briscards attendris, une scène prenant des airs de speakeasy des faubourgs. Tout là-bas, au comptoir, Ella Fitzgerald rigole avec la Piaf tandis que Lady Day entame une java avec Francis Lemarque…

Voilà à quoi ressemble un concert de Just Smile !

just smile